Les avantages économiques pour le Québec

Étude : le Québec retire des bénéfices économiques des sables bitumineux du Canada

Une analyse économique démontre que les sables bitumineux du Canada génèrent des avantages économiques importants pour les Québécois, incluant environ 16 200 emplois, 1,25 milliard $ en PIB et 215 millions $ en recettes gouvernementales, selon une étude indépendante réalisée par AppEco intitulée Les retombées économiques au Québec de l’exploitation des sables bitumineux du Canada.

L’étude révèle que les sables bitumineux canadiens ont eu un impact important sur l’économie du Québec en termes d’emplois, de produit intérieur brut (PIB) et de recettes fiscales, durant une période de 12 mois couvrant les années 2014 et 2015.

Un total de 371 compagnies québécoises ont obtenu 1,2 milliard $ en valeur de contrats d’affaires, dont plus de 585 millions $ pour des compagnies situées sur l’île de Montréal, 402 millions $ dans les couronnes nord et sud de Montréal, 33 millions $ dans la grande région de Québec et 210 millions $ ailleurs au Québec. Ces investissements ont été effectués principalement dans les secteurs du transport, de la fabrication de machines et du commerce de détail.

Environ 16 200 emplois ont été créés ou maintenus au Québec par les dépenses des producteurs des sables bitumineux canadiens, dont plus de 7 500 emplois sur l’île de Montréal.  

Ces dépenses ont ajouté 1,25 milliard $ (1,5 %) au PIB du Québec, y compris 557 millions $ en retombées directes. 

La portion des revenus pour le gouvernement du Québec totalise 215 millions $.

Les fournisseurs québécois réalisent également des avancées importantes sur le plan des innovations technologiques pour les sables bitumineux, comme présenté dans l’étude de cas portant sur GHGSat, une compagnie québécoise basée à Montréal, se spécialisant dans la création de technologie satellitaire qui aide le secteur des sables bitumineux à détecter et réduire les émissions gaz à effet de serre.